Responsable : Benjamin Goldlust (Besançon)

Ce thème consacrera une attention toute particulière à la réflexion sur le ‘faire poésie’ dans les époques considérées, réflexion qui s’est souvent traduite dans des théories et dans des débats qui ont marqué en profondeur l’évolution des formes littéraires. En outre dans ce volet il y a aussi l’intention de réfléchir à la manière dont on a commenté la poésie – chrétienne ou pas – et à la manière dont la poésie s’insère dans la tradition de l’enseignement, tant en Occident qu’en Orient de la fin de l’Antiquité au Moyen-Âge. Ce thème vise à décrire et à analyser la place de la poésie dans les différents niveaux culturels (culture des élites vs culture populaire, culture des docti et culture vernaculaire), par une comparaison des périodes et des domaines.

Le thème se concentrera sur trois actions principales, (dont une partie en lien avec le theme 1) :

1. L'intertextualité et la diffusion des modèles  

L'intertextualité est une partie essentielle de la poétique latine et la question de l'intertextualité est essentielle pour comprendre la diffusion de la culture classique dans l'espace chrétien et non, tardo-antique et médiéval. L'action se concentrera sur trois éléments illustrés (mais pas exclusivement) par des études particulières : a) la réception d'un classique (Ovide) dans la poésie de l'Antiquité tardive et du Moyen Âge (2022-2023), b) la réception d'un poète proto-médiéval (Venantius Fortunatus) dans la poésie médiévale, et c) l'héritage des Psaumes (2020). Ces travaux viseront à définir la manière dont les poètes lisent les poètes qu'ils considèrent comme des classiques. Dans un sens plus large, l'action se concentrera sur la réutilisation du topoï, des images et de la comparaison comme moyen de lecture de l'intertextualité et accordera l'attention nécessaire au problème de l'évolution de la source poétique. Qui sont les modèles d'un poète de l'Antiquité tardive ? Les mêmes poètes sont-ils considérés comme des modèles au début et à la fin du Moyen-Âge ? Quelle est la signification des changements de modèles pour la construction de la culture européenne ?

Par ailleurs, on étudiera les structures complexes de l’intertextualité, non seulement celles qui sont directement    liées à la littérature païenne classique, et qui ont été déjà prises en compte dans des recherches antérieures, mais surtout celles qui surgissent au sein de la poésie chrétienne,  c’est-à-dire ce que les études appellent "innerchristliche Traditionbildung", basée sur la "sekundäre Imitation innerhalb der christlichen Spätantike" (Herzog 1975, 207 n. 177). L’objectif est de découvrir de manière exemplaire les mécanismes méta/intertertextuels de la poésie chrétienne, ainsi que de la poésie médiévale par rapport aux textes poétiques chrétiens de l’Antiquié tardive. Pour ce faire, il faudra déterminer les sources intermédiaires chrétiennes et les facteurs d'influence exégétiques-doctrinaux. Ainsi, la référence à un texte païen peut être en fait considérée une implication historique et dogmatique.

2. Les connaissances techniques et grammaticales et la place de la poésie

En raison de l'influence sur la tradition littéraire européenne ultérieure de l’utilisation et de la réception de la poésie chrétienne, l'objectif principal sera de comprendre la circulation de la poésie dans le contexte de l'"école", dans le sens plus large, à partir de l’Antiquité Tardive jusqu’au XVe siècle, c'est-à-dire, plus généralement, de tenter d'établir, à l’aide d’exemples choisis, la place de cette poésie dans la construction de la culture (culture grammaticale, littéraire et théologique essentiellement mais pas exclusivement). Les poèmes ayant été très abondamment glosés, on constate que ces adnotations sont placées à la croisée des chemins entre la formation d'un patrimoine linguistique commun (apprendre à bien écrire et parler latin) et d'un patrimoine religieux commun (connaître les éléments doctrinaux). Les gloses qui mêlent constamment ces deux aspects et représentent essentiellement le matériau pédagogique médiéval, sont donc un terrain particulièrement propice à l’étude de cet impact culturel de la poésie dans l’Antiquité Tardive et Dans le Moyen-Âge. Ainsi, pour la première fois, la diffusion de la poésie chrétienne sera suivie de manière systématique, d'une part, au moyen de manuscrits et de catalogues de bibliothèques, en les comparant avec les résultats correspondants pour la poésie classique-antique, et d'autre part, en examinant comment les poètes et les prosateurs chrétiens, mais aussi les poètes chrétiens et païens de l'Antiquité, ont été compilés dans la scriptoria médiévaux.

3. L'école comme moyen de diffusion de la culture : la place de la poésie dans l'école de l'Antiquité tardive et du Moyen Age

L'action initiera en 2021 avec un atelier sur les libri manuales et la culture savante. Cet atelier établira d'abord un catalogue de l'étendue des libri manuales dans les bibliothèques européennes (complétant le catalogue donné dans les années 30). Ensuite, il analysera le contenu de ces bibliothèques en mettant l'accent sur la poésie : quels types de poètes sont inclus dans les bibliothèques ? Quel genre d'œuvres ? Quel type d'enseignement de la poésie les libri manuales impliquent-elles ? Dans quel but ? Au cours de cet atelier, on élaborera une monographie consacrée à la place de la poésie dans la culture européenne telle que nous pouvons la voir dans les libri.

En lien étroit avec cette action, une autre partie de l'action portera sur les gloses et la scholie sur les poètes romains et médiévaux. L'édition critique des gloses sera complétée par une étude de la finalité pédagogique de ces notes. L'action fournira une sélection de manuscrits glosés provenant de différentes zones culturelles européennes (en collaboration avec des bibliothèques) et de différents types d'annotations. Elle fournira un outil numérique et une base de données de ce matériel à compléter si nécessaire avec de nouveaux manuscrits ou de nouveaux types de gloses. Pour créer cette base de données et cette édition en ligne, l'action discutera du problème de l'édition de ces textes et tentera de définir des méthodes de présentation et d'annotation des gloses.

I. Projets en cours s’inscrivant dans le cadre de l’axe 3 (par ordre alphabétique)

  1. Lucio Ceccarelli
    • une étude sur le trimètre iambique dans la littérature latine
    • une étude sur l’influence du style métrique d’Ovide sur la comédie élégiaque médiévale
  2. Franca Ela Consolino
    • un chapitre sur les choix métriques des poètes latins tardifs pour la Cambridge Late Latine Literature
    • une contribution sur le personnage d'Elie dans le poème de virginitated'Aldelme et une monographie sur les personnages bibliques dans ce poème en étudiant son rapport avec la Bible, avec les classiques, qui sont très présents, et avec le de virginitateen prose
    • une étude sur les metra de la Consolatio de Boèce
  3. Lucio Cristante
    • études sur le lexique de la métrique antique
    • édition et commentaire du De nuptiisde Martianus
    • études sur l’Anthologie Latine.
  4. Stefania Filosini
    • études sur la présence d'Ovide dans les poètes de l'Antiquité tardive, notamment Paulin de Nole, Prudence et Venance Fortunat
    • études sur le De excidio Thoringiae
    • études sur la Psychomachiede Prudence
    • commentaire de Dracontius, Laudes Dei 3, 468-530 et de CLE 1376 (épitaphe de Liberius)
  5. Lucia Floridi
    • études sur la Sylloge S (Sylloge Parisina ou Crameriana), du point de vue textuel et littéraire
    • édition critique de la Sylloge S (Sylloge Parisina ou Crameriana)
  6. Luciana Furbetta
    • commentaire de Alc.Av. 2
    • étude des rapports entre Dracontius (surtout le De laudibus Dei) et les carmina d’Avit de Vienne
    • étude de la réception de Lucrèce dans la poésie de l’Antiquité tardive
  7. Florence Garambois
    • travaux littéraires sur Claudien,  Ausone, l'Anthologie latine
    • direction du projet de banque de données de l'épigramme latine tardive (2022-2025)
  8. Benjamin Goldlust
    • direction d’un ouvrage collectif sur le livre 3 des Saturnales de Macrobe (parution 2020)
    • études textuelles et littéraires sur les Saturnales de Macrobe : sur les bons mots du livre 2, sur les lecteurs de Macrobe, sur l’édition critique de Robert A. Kaster
    • édition critique des Saturnales de Macrobe (CUF)
    • édition critique de la Johannide de Corippe (CUF), en collaboration avec Vincent Zarini
  9. Fotini Hadjittofi
    • direction avec Anna Lefteratou, du volume collectif Modulations and Transpositions: The Genres of Late Antique Christian Poetry (De Gruyter, 2020)
    • traduction anglaise de Nonnos de Panopolis, Paraphrase de l’Evangile de Jean, University of California Press series Collected Imperial Greek Epics, vol. 3.
    • article à paraître dans le Cambridge Classical Journal, ‘The Poet and the Evangelist in Nonnus’ Paraphrase of the Gospel According to John
  10. Sylvie Labarre
    • une étude sur les tentations du Christ récrites par les poètes latins tardifs
    • une étude sur la permanence et les mutations de l’épique, particulièrement sur les motifs guerriers
  11. Sylvia Mattiacci
    • une étude sur le De reditu suo de Rutilius Namatianus
    • études sur l'influence du modèle épigrammatique de Martial sur la poésie mineure entre les deuxième et quatrième siècles, avec une référence particulière aux poetae novelli et à Ausone
    • monographie sur la Bissula d’Ausone
    • études sur la poétique de l’ekphrasis dans l'épigramme de l'Antiquité tardive et sur le rapport entre le mot et l'image.
    • notes et nouvelles contributions à l'édition de Tiberianus
  12. Elisa Merisio
    • commentaire littéraire et linguistique des inscriptions métriques de Phrygie orientale (+ occidentale à terme)
  13. Luca Mondin
    • études Ausone
    • études sur la traidition de l’épigramme latine tardive
    • études sur la transmission du savoir dans l’Antiquité tardive
  14. Luana Quattroccelli
    • monographie sur les scholies à Euripide
    • article sur la reconstitution de la genèse des scholies médiévales
  15. Martina Venuti
    • études sur les Mythologiae de Fulgence
    • études sur la tradition lexicographique tardo-antique et médiévale de Virgile
    • études sur la poésie didactique dans l’Antiquité tardive
  16. Céline Urlacher
    • plusieurs articles sur les poèmes d’Ennode de Pavie et la poésie wisigothique
    • le Dictionnaire de l’épigramme littéraire dans l’Antiquité grecque et romaine(dir. Doris Meyer et C. Urlacher) à paraître chez Brepols – remise à l’éditeur en juillet 2020
    • la publication intégrale des carminad’Ennode dans la collection de la CUF
    • la rédaction, dans le cadre d’une HDR, d’une synthèse sur les liens entre « Poésie et liturgie dans l’Hispanie wisigothique »
II. Doctorants et post-doctorants (avec mention de leurs sujets de recherche et de leurs centres d’intérêt)

- Nicolas Cavuoto-Denis (B. Goldlust dir.) : le projet littéraire de Symmaque dans l'ensemble de son œuvre (lettres, discours et rapports) ; poétique tardive 

- Clémence Cuvellier (V. Zarini dir.) : édition, traduction et commentaire du livre 7 de la Johannide de Corippe.

- Joséphine Gautier (B. Goldlust dir.) : Les images dans la Consolation de Philosophie de Boèce

- Juliette Guérard (V. Zarini dir.) : édition, traduction et commentaire du livre 6 de la Vie de saint Martin de Paulin de Périgueux. 

- Alice Le Flaec : Inspiration biblique et écriture poétique : la mise en oeuvre d'un projet littéraire et pastoral dans les Carmina de Paulin de Nole".

- François Mottais (Thèse des Chartes, F. Ploton-Nicollat dir.) réception des Silves de Stace dans l'Antiquité tardive (de Claudien à Venance Fortunat) ; plus généralement, réception tardive de Stace

- Marc Thomalla (B. Goldlust dir.) : L’anthropologie d’Ausone ; intérêt particulier pour Bissula et la figuration du corps.

- Berenice Verhelst (2 projets de post-doc) :

  • A battle between arts. Narrativity, literarity and the paradox of representation in late antique literary responses to figurative art
  • Reinventing epic poetry. Creativity and tradition in late antique epyllia
III. Propositions de projets à mener dans le cadre du GIRPAM (par ordre alphabétique)
  1. Bruno Bureau
    • étude et édition des gloses (autour d’Arator + d’autres poètes éventuellement)
      • but : mettre à disposition autour de manuscrits particulièrement riches une étude des gloses d’Arator du 9e au 15e siècle, en lien avec la transcription et traduction du commentaire du poète par Ayres Barbosa (1516). Etudier la constitution et la nature des gloses, leur circulation et leur diffusion, ainsi que leurs apports possibles à l’histoire de la circulation du texte, en lien avec l’étude de la tradition récente (11e-15e siècle) du poème d’Arator. Le but est de constituer une forme d’Arator project où, autour du texte du poète, viendraient s’agréger différents autres éléments.
    • les poètes et l’enseignement, autour des libri manuales (cf Cutino)
      • but : analyser la place et l’influence des poètes (tardifs surtout, mais non exclusivement) dans la culture et l’éducation de la société médiévale chrétienne, à travers 1-les libri manuales et les associations de textes qui s’y rencontrent 2-les traités techniques et l’usage qui est fait des poètes, 3-l’insertion des poètes dans les textes théologiques. Le livrable ici pourrait être une monographie co-écrite en équipe avec tous ceux que le sujet intéresse.
  2. Projet commun L. Cristante, L. Mondin, M. Venuti
    • organisation du colloque Il Calamo della memoria. Memoria poetica e mestiere letterario nella tarda antichità (prossima edizione: Venezia, ottobre/novembre 2020)
  3. Projet commun Lucio Cristante-Luca Mondin
    • édition critique, traduction et commentaire de Martianus Capella, livre 3  (Grammatica)
  4. Projet commun Lucio Cristante-Luca Mondin-MartinaVenuti
    • recherches sur la poésie didactique et sur la transmission poétique du savoir dans l’Antiquité tardive - Projet Michele Cutino
  5. Michele Cutino
    • Projet « Poésie et enseignement dans l’Antiquité tardive et dans le Moyen-Âge : autour des gloses et des libri manuales » (cf Bureau): il s’agit de réfléchir à la manière dont on commente la poésie (chrétienne ou non) et à la manière dont la poésie s’insère dans la tradition de l’enseignement, tant en Occident qu’en Orient, de la fin de l’Antiquité au Moyen-Âge. On prévoit la constitution de ce groupe de travail au sein du GIRPAM qui organisera de rencontres (une quinzaine de personnes)-séminaires entre Strasbourg et Lyon au fil de l’année 2020 (une réunion tous les trois mois pour un total de 4 rencontres) pour aboutir à une publication sur ce thème en 2021
  6. Stefania Filosini
    • études sur la présence d'Ovide dans les œuvres de Prudence dans le but de publier une monographie (fin 2022/ début 2023?)
  7. Luciana Furbetta
    • projet d’un ouvrage collectif (sous forme de monographie théorique / recueil d’étude) sur les formes, l’évolution et le changement de fonctions de la lettre versifiée pendant l’Antiquité tardive et le Haut Moyen Âge (théorie, évolution des formes, contacts avec d’autres genres
  8. Fotini Hadjittofi
    • projet (soutenu au Portugal par la Fundação para a Ciência e a Tecnologia) sur la réception d’Achille dans l’Antiquité tardive (épopées, romans, panégyriques, textes rhétoriques, poésie chrétienne…)
  9. Sylvie Labarre
    • publication une anthologie bilingue (latin-français) des réécritures bibliques des IVe -VIe siècles sous la forme d’une publication collective qui correspondrait à un volume-papier de 350 pages environ. Les auteurs sont principalement Juvencus, Sédulius, Proba, Arator, Cyprianus Gallus, Claudius Marius Victor, Dracontius, Avit
  10. Elisa Merisio
    • poésie tardive et poésie épigraphique : A possible research topic might deal with the assessment of late antique and later epigraphic poetry from both the western and the eastern parts of the Roman Empire. Metrical inscriptions are part and parcel of the literary framework even though they have their own distinctive features. Their analysis would allow for a better understanding of the function fulfilled by poetry and of its perception within society as well as of the reception of preceding literary production in the period and in the region under consideration
  11. Luca Mondin
    • édition critique, traduction et commentaire de Ausone, Protrepticus ad nepotem
  12. Luana Quattrocelli
    • édition et traduction (électroniques ?) des scholies tardo-antiques et médiévales à Euripide
    • dans le cadre des études sur le commentaire tardo-antique, analyse de la portée idéologique des scholies dans l’interprétation de la poésie classique
  13. Martina Venuti
    • édition critique, traduction et commentaire de Ausone, Griphus ternarii numeri
    • édition critique, traduction et commentaire des Argumenta Aeneidos
IV. Souhaits exprimés concernant des thématiques de recherches communes et des éléments d’organisation de l’axe (avec le nom des collègues à l’origine de ces souhaits)
  • organisation de l’axe en groupes thématiques (doctorants) et/ou par genres littéraires (S. Mattiacci)
  • le thème du ludus poétique (A. Le Flaec)
  • organisation d’un groupe se consacrant à la métrique (L. Ceccarelli), selon deux points de vue : l’évolution des formes métriques d’une part, et la manière dont leur interprétation caractérise le style individuel de chaque auteur
  • l’évolution de la réception et du traitement par les poètes des images, des comparaisons et des topoi en lien avec les différents contextes (C. Cuvellier)
  • souhaits d’études sur des auteurs précis :
    • Mattiacci: Tiberianus, Ausone, Rutilius Namatianus
    • Labarre : la réception de la poésie de Venance Fortunat dans la poésie médiévale (un colloque) : l’unité de l’œuvre de Venance Fortunat (Vies épiscopales en prose/ poèmes)
  • études sur des thèmes et des questions transversales (S. Mattiacci) : le rapport entre l’épigramme latine classique et celle de l’Antiquité tardive
  •  études de sources (S. Mattiacci): la réception des auteurs classiques dans la poésie de genre mineur de l'Antiquité tardive

You are not authorised to post comments.

Comments powered by CComment